MURMURES D’OUTRENOIR

"Mes peintures sont à l’image de ma vie, des images où chacun peut y accrocher ses rêves."
Pierre Soulages

Synopsis

Une forme poétique dansée autour de l’œuvre de l'artiste Pierre Soulages.

Pas besoin de connaître ses toiles pour se laisser emporter dans un tourbillon gestuel.
Une symphonie des corps qui murmurent que, au-delà du noir, sur les anfractuosités de la matière, vient toujours se lover la lumière.

Une création entre le signe issu de la langue des signes et la danse contemporaine

Avec l'accord de Mr Pierre Soulages

En co-production avec le musée Fabre de Montpellier

What do you want to do ?

New mail

Chorégraphe : Jos Pujol

Pièce pour 6 danseurs avec : David Azéma, Marthe-Agnès Bourmault, Cory Denux, Johanna Dupuy-Hemimou, Philip Esch, Stéphanie Tavernier

Régisseur : Maurice Fouihlé (fiche technique sur demande)

Tout public

Scolaires à partir de l'école élémentaire

Création : 2013

Durée: 20/30/40mn

Peut se fractionner en plusieurs séquences

Lieux: musées et centres d'art contemporaine - lieux improbables

Plateau: espace de 8/8 min - surfaces planes

Dossier de presse sur demande

Possibilité d'actions de médiations tout public et scolaires sous forme d'ateliers Signadanse en lien avec le spectacle

What do you want to do ?

New mail

Passionnée par la relation entre la danse et l’art plastique, mon choix s’est tourné vers l’œuvre de Pierre Soulages d’autant que le musée Fabre de Montpellier possède une magnifique galerie qui lui est dédiée.
Se confronter à une œuvre aussi monumentale fut pour moi un véritable défi. Je me suis immergée dans l’univers de l’artiste durant toute une année.
Ce qui m’a séduit face aux toiles, est le mouvement, la liberté de déplacer son corps et son regard, la possibilité de se vider de ce que l’on pense ou de ce que l’on désire penser.
J’ai construit «Murmures d’outrenoir» sans décor ni accessoire, avec seulement des corps vêtus de noir.
Des corps devenus matière qui se font et se défont au rythme des silences et de la musique.
Une danse d’où surgissent des images suspendues, aux contours imprécis afin que chacun puisse y accrocher ses songes. Des songes qui révèlent que les anfractuosités de la matière qui accrochent la lumière offrent à chacun sa raison d’être au monde.
Pierre Soulages est un magnifique passeur qui communique une réflexion lumineuse sur l’art et le mouvement.
Jos Pujol

Historique :
    • 18 mai 2013 / Nuit européenne des musées au musée Fabre de Montpellier
    • 22/23 novembre 2013 / Centre culturel Brignon
    • 7 septembre 2014 / Musée Soulages à Rodez
    • Festival Nébian 2014
    • 26 novembre 2014 / Micadanses Paris
    • 18 décembre 2014 / Cemea Montpellier
    • 19/20 mai 2015 / Fr5 film «J’ai rencontré Soulages» pour l’émission «L’oeil et la main»
    • 19 septembre 2015 / Théâtre JC Carrière Montpellier
    • 16 au 18 octobre 2015 / Centre José Janson Fabrègues
    • 15 novembre 2015 / Festival d’art contemporain Teyran
    • 10 juin 2016 - Maison communale Grabels
    • 12 juin 2016 - Mois extraordinaire Paris
    • Septembre 2017 / Centre José Janson Fabrègues
    • 24/25 février 2017 / 10 ans de réouverture du musée Fabre de Montpellier au musée Fabre de Montpellier
    • 4 mars 2017 / Les cafés de la danse Olargues
    • 1er décembre 2019 / Collections Soulages au musée Fabre pour les 100 ans de Pierre Soulages

<